Blog

Traité Marrakech

Catégories Non classifié(e)Tags

Quel est le point commun entre des villes aussi différentes par leur taille, leur localisation ou leur passé historique : Schengen, Yalta, Bretton Woods, Rome, Greenwich, Versailles, Maastricht, Washington et bien d’autres encore ?

Elles ont toutes été le théâtre de négociations puis de la signature de traités ou d’accords qui ont marqué l’histoire. Certaines comme Rome, Washington ou Versailles n’avaient pas besoin de cette mise en lumière politique, humanitaire ou scientifique pour avoir un nom. Marrakech a rejoint le club de ces villes célèbres avec la signature en juin 2013 du traité éponyme.

Quel est le contenu du traité de Marrakech ? A l’initiative de l’OMPI (Office Mondial de la Propriété Intellectuelle), les représentants des 186 états membres de cette organisation réunis en conférence diplomatique avaient ratifié un texte facilitant l’accès des déficients visuels aux œuvres publiées et protégées.

Selon l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé), la population mondiale compterait environ 285 millions de déficients visuels, dont l’immense majorité vivrait dans le pays à faible niveau de revenus.

Mais le chemin sera encore long avant l’adoption par la totalité des pays signataires de ces mesures levant les droits de copyright pour les ouvrages destinés aux non-voyants. Pour cela, il faudra que chaque nation vote une loi spécifique. La Tunisie vient de le faire et la loi organique a été adoptée à la quasi-unanimité, seule une abstention faisant tache. Voilà un exemple à suivre.